Qu’est-ce que le coaching professionnel ?

Le coaching était une manière pour les entraineurs (coachs) d’équipes sportives, de renforcer le moral de leurs équipes, mais également de veiller à leur bonne condition physique. Aujourd’hui, la discipline a été associée à la gestion d’une entreprise. Pour pallier les interrogations que suscite cette nouvelle discipline, le présent article a été rédigé.

Qu’implique un coaching professionnel ?

Le coaching pratiqué en entreprise encore désigné par le terme coaching professionnel est une activité d’accompagnement. En effet, un employé encore appelé coaché suit les recommandations d’un professionnel, appelé coach. Le but pour ce dernier est de parvenir à aider le coaché, en l’amenant à s’améliorer d’un point de vue professionnel et personnel. Pour y parvenir, le coach aborde différents aspects de la vie de son patient. Il l’aide à formuler des objectifs, et à trouver les moyens de les atteindre.

Une séance de coaching peut être abordée en individuel ou en collectif ; ceci dépend des besoins de l’organisation et de l’objectif de la séance. Le coaching professionnel peut porter sur la personne, sur sa relation avec les autres ; pour les dirigeants, il peut prendre en compte leur manière de diriger.

Qu'est-ce que le coaching professionnel ?

Quelles sont les étapes qui définissent un coaching professionnel ?

Cette discipline est fondée sur une épistémologie d’intervention bien définie. Chaque phase présente une certaine similitude, peu importe l’orientation des outils utilisés. Le spécialiste du coaching passe par sept étapes qui sont fondamentales au processus ; il s’agit de :

  • L’analyse de la demande qui est la différence entre la situation actuelle et celle souhaitée ;
  • La formulation d’objectifs clairs grâce à l’établissement d’un contrat ;
  • Un état des lieux ;
  • L’usage d’un cadre de référence ;
  • La peur du contenu livré par le patient ainsi que leur signification dans le processus de coaching ;
  • Le coach aborde les changements et les deuils avec le coaché ;
  • Et pour finir, il aborde les transferts entre le patient et son environnement tout en incitant ce dernier à devenir autonome dans le processus de coaching.